Retour sur la liste RETOUR LISTE
SALMSON S4-61 "Cabriolet"    
Année 1938    
En 1919, la firme Salmson est installée à Billancourt pour construire des cyclecars anglais G.N. donc avec conduite à droite.
A la fin des années 20, les petites sport disparaissent pour produire des petites voitures luxueuses comme la S4.
Les moteurs de S4 D furent installés dans la S4 DA et la S4-61.
En 1939, les voitures françaises les plus rapides avaient toutes la conduite à droite (exceptée la Citroën 15/6). La "classe" se mesurait à certains canons, dont la position du volant, la longueur du capot, ou encore le diamètre des phares.
Les Salmson 1939 se veulent classiques à l'excès dans leur présentation et gardent la roue de secours à l'extérieur, sur la malle arrière.
Chez les autres constructeurs tout bouge, mais Salmson réagit peu. La S4-61 fait dangereusement cavalier seul en tête de liste des prix ainsi que par la désuétude de ses lignes 1935, de bon aloi certes, mais uniquement appréciées par une certaine clientèle.
Le "restyling" de cette auto n'interviendra qu'après... la guerre, avec principalement l'intégration des phares dans la carrosserie.
700 modèles de S4-61 sont produits avant-guerre, 1 478 seront produits après-guerre.
Etape 1 Etape 2 Etape 3 Etape 4